>  >  > Utilisation du babyphone : plutôt pour ou contre ?
Guide de naissance
Utilisation du babyphone : plutôt pour ou contre ?

Utilisation du babyphone : plutôt pour ou contre ?



Pour garder un œil sur bébé pendant son sommeil, certains parents font le choix d’utiliser un babyphone. C’est l’un des accessoires les plus utiles et les plus pratiques qui permet de surveiller bébé à distance.

Il peut-être simplement audio ou équipé d’une caméra grâce à laquelle, il est possible de voir bébé même pendant la nuit (capteur infra rouge). Mais son utilisation suscite bien des débats. En effet, le babyphone transmet les informations via des ondes électromagnétiques et nous ne savons pas à ce jour, qu’elles en sont les effets à long terme sur la santé de bébé.

Les avantages du babyphone Pour les parents, c’est un objet rassurant ! En effet, beaucoup de parents redoutent la mort subite du nourrisson et sont angoissés pour leur bébé notamment la nuit (étouffement, bronchiolites, maladies …). Pour eux, il est donc essentiel de maintenir un contact fréquent avec leur bébé d’où leur choix d’utiliser un babyphone.

Le babyphone offre également la possibilité de réagir vite en cas de problème. Il leur permet aussi de contrôler à distance le bon déroulement du sommeil de bébé tout en étant libre de faire une autre activité en même temps. Certains modèles vont plus loin et intègrent une caméra. Ils sont appelés « baby vidéos » ou « écoutes bébé vidéo » et relaient en temps réels les images et le comportement de l’enfant pendant qu’il dort.

Les inconvénients   A ce jour, il n’existe aucune norme qui règlemente les fréquences recommandées pour les écoutes bébé. Ainsi, il n’est pas rare de trouver de grandes différences entre les produits, certains d’entre eux allant de 40 à 2400 mhz millihertz pour un babyphone. Un sacré écart !

De plus, les fabricants ne sont pas tenus d’indiquer la technologie utilisée. Pourtant, dans certains pays comme l’Allemagne ont créé un label spécial pour renseigner les utilisateurs sur le niveau d’ondes qui sera généré. Certes, ces émissions n’ont rien de comparable avec celles du Wi-fi ou des téléphones portables mais si elles sont trop proches de bébé (à quelques centimètres de sa tête) et fréquentes, cela crée un environnement imprégné d’ondes, pas idéal pour le développement de bébé.

Mais les ondes électromagnétiques sont-elles néfastes pour bébé ? Si aucune étude scientifique n’a pour le moment prouvé la dangerosité des ondes, il ne faut pas oublier que le système nerveux de bébé est en pleine construction, qu’il est encore fragile et vulnérable. En effet, le cerveau d’un enfant peut absorber environ 60% d’ondes supplémentaires que celui d’un adulte. En plein développement, il faut veiller à protéger ce système nerveux, notamment chez les tout petits.

Quelques conseils d’usages :

  1. Placer le babyphone à 1 mètre de la tête de bébé minimum (jusqu’à 3 mètres après il perd de son efficacité),
  2. Opter pour un babyphone avec une technologie analogique,
  3. Eteindre l’appareil quand vous n’en avez pas besoin (journée, sieste, quand les parents sont réveillés …),
  4. Privilégier des marques qui proposent des babyphones faibles en émission d’ondes,
  5. Utiliser la fonctionnalité « Vox », ou « déclenchement automatique à la voix ». Le babyphone se connecte à une fréquence uniquement au bruit, ce qui réduit le nombre d’ondes émises et évite les fréquences permanentes inutiles (Nb : La plupart des modèles vendus disposent de cette fonctionnalité.),

 

Ces règles de précautions d’usage sont simples à mettre en place afin de bénéficier de la technologie rassurante du babyphone et elles permettent aussi d’en diminuer les effets potentiellement néfastes.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer