>  >  > Bien dormir quand on est enceinte
Guide de naissance
Bien dormir quand on est enceinte

Bien dormir quand on est enceinte



Envie de dormir tout le temps ou au contraire insomnie ? Le rythme de sommeil d’une future maman se trouve parfois bien contrarié au cours d’une grossesse. Phénomène très courant, nous allons voir qu’avec de petites astuces à mettre en place, votre sommeil finira par retrouver ses vertus apaisantes.

Pourquoi des troubles du sommeil ?

 Les études ont montré qu’une femme enceinte perd en moyenne entre 40 à 50 minutes de sommeil par nuit. Cette baisse de sommeil non négligeable a de multiples explications et est très fréquente. Si elle n’est jamais grave, elle peut vite gâcher le quotidien des futures mamans. Les troubles du sommeil sont généralement plus présents au cours du troisième trimestre de grossesse mais ils peuvent se manifester dès le début.

- Au 1er trimestre 

En pleine journée, au travail, dans les transports en commun, le soir, la future maman peut faire face à l’hypersomnie, c’est-à-dire un grand besoin de dormir. Les nausées et le facteur stress du début de grossesse sont également une grande source de dérèglement. La perte de sommeil en est alors accentuée. Que tout le monde soit rassuré, ces troubles s’estompent au fur et à mesure.

- Au 2nd trimestre 

C’est le trimestre le plus « tranquille », la future maman s’habitue peu à peu à être enceinte et gère de mieux en mieux les aléas de la grossesse. Les nausées ont par ailleurs disparu et il est temps de profiter pleinement des joies de cette période !

- Au 3ème trimestre 

Mais au cours du 3ème trimestre, la qualité du sommeil se retrouve de nouveau mise à mal. En effet, l’enfant grandissant, ses mouvements fœtaux se font de plus en plus intenses et de plus en plus fréquents. Des douleurs au dos ou des crampes peuvent aussi apparaître chez la future maman durant la nuit et donc la réveiller. Et il ne faut pas oublier deux facteurs essentiels : l’anxiété et l’impatience qui grandissent à l’approche du grand jour.

Le saviez-vous ? Selon une étude, « 53 % des femmes déclarent dormir moins de 8 heures au troisième trimestre de la grossesse et 59 % d’entre elles considèrent que leur sommeil est de moins bonne qualité au troisième trimestre de leur grossesse. » En réalité, même si le sommeil est légèrement chaotique, cela a aussi pour mission de préparer les futures mamans aux nuits agitées qui s’annoncent après l’accouchement. Le corps prend alors ainsi l’habitude de se réveiller la nuit, utile pour l’arrivée de bébé quand on y pense ! 

Nos conseils pour améliorer vos nuits

 - S’aérer 

Notre première règle d’or est de sortir ! N’hésitez pas à vous aérer, à prendre l’air pour créer ce que l’on appelle une fatigue saine. Il parait même que 10 minutes de soleil par jour diminuent le risque d’asthme chez l’enfant. Pourquoi s’en priver ? Avec la pratique d’une activité physique à l’extérieur, le corps va pouvoir capter la lumière du jour et emmagasiner de la mélatonine, hormone sécrétée au moment de s’endormir.

- Gérer son alimentation

Pour bien se préparer au coucher, privilégiez un diner léger mais consistant : avec des aliments pauvres en graisse du type poissons, sucres lents pain, pâtes, riz, pommes de terre, semoule, lentilles, produits laitiers. Il est aussi vivement conseillé d’éviter les boissons du type tisane, caféine juste avant d’aller dormir. Pour combler une sensation de soif et/ou de déshydratation, il vaut mieux boire de l’eau régulièrement au cours de la journée.

- Ecoutez votre corps

Pour finir, soyez à l’écoute de votre corps, si vous vous sentez fatiguée au cours de la journée, faites une petite sieste. Accordez-vous ces temps de repos et vous verrez votre sommeil n’en sera que gagnant. 

- Bannissez les écrans

Pour améliorer la qualité de votre sommeil, les écrans sont à bannir en soirée. Optez pour des soirées au calme et relaxantes avec pourquoi pas un bain tiède et des huiles essentielles pour bien vous détendre ou de la lecture. Si possible, laissez commencer la digestion, vous trouverez le sommeil plus facilement. 

Exprimez-vous 

Vous avez des craintes, des angoisses ? Peur d’un prochain rendez-vous médical, des conseils alarmants que l’on peut vous donner, de la transformation de votre corps, il faut vous exprimer ! Extérioriser ses appréhensions est le meilleur moyen de les combattre. Cela peut prendre différentes formes, un suivi thérapeutique, suivre des conseils avisés des sages-femmes (sur les positions à adopter pour mieux dormir par exemple), suivre des cours de préparation à l’accouchement, à la parentalité. La sophrologie ou le yoga sont aussi de bonnes alternatives, méthodes douces pour lâcher prise, se détendre et s’isoler de cette agitation extérieure permanente.

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les futures mamans mais avec ces astuces, vous pouvez en réduire leurs effets néfastes sur votre quotidien et vous allez pouvoir profiter pleinement des joies de la grossesse ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer