>  >  > 8 étapes clés de la grossesse
Guide de naissance
8 étapes clés de la grossesse

8 étapes clés de la grossesse



Étant le premier ou non, l’arrivée d’un bébé est un moment exceptionnel pour les parents. De plus, être une mère est le souhait de toutes les femmes. Pour cela, pour la future maman, chaque instant de la grossesse est précieux surtout le fait d’écouter son enfant bouger dans son ventre.

 

Les femmes enceintes aiment de plus en plus suivre leur grossesse, trimestre après trimestre, mois après mois, semaine après semaine ou bien même jour après jour et cela grâce aux nombreux outils mis à leur disposition : les applications mobiles, les sites spécialisés ou encore les livres dédiés (exemple : « votre grossesse jour après jour » aux éditions Larousse). Pendant sa grossesse, une mère doit passer plusieurs étapes afin de mettre son enfant au monde neuf mois après. Une femme enceinte doit vivre quelques étapes clés dès le début de la grossesse jusqu’à l’accouchement.

Le premier test de grossesse

La femme a besoin d’un certain nombre de tests « pipi » pour s’assurer qu’elle est bien enceinte. Une fois assurée, la future maman essaie de trouver la manière dont elle va annoncer la bonne nouvelle à son homme. À partir de ce moment précieux, de nombreuses questions passent par la tête de la femme enceinte concernant sa vie de future maman. La future maman réclame une grande attention de son homme. Des fois, une femme enceinte marche autrement comme si elle portait un gros ventre. La future maman est tellement fière d’avoir un bébé en elle, qu’elle fait preuve à tout le monde qu’elle attend un enfant.

Les premiers malaises de la grossesse

La future maman annonce la bonne nouvelle à ses proches ainsi qu’à ses amis durant les premiers trimestres de la grossesse, et durant cette période commencent les premiers malaises de la future maman. L’envie de vomir, l’envie de faire pipi constamment, les vertiges, les terribles fringales, et le fait d’être toujours fatigué sont apparus chez les futures mamans. Ces malaises caractérisent le bonheur et la joie de la future maman. Cette dernière commence également à regarder les styles vestimentaires d’une femme enceinte ainsi que les accessoires nécessaires pour l’arrivée du bébé, sans oublier les livres concernant la grossesse. L’univers de la femme enceinte devient son gynéco, sa sage-femme ainsi que sa famille, en particularité sa mère. Bref, la vie d’une femme change dès qu’elle attend un enfant.

La première consultation prénatale

Pendant le premier trimestre de sa grossesse, la future maman doit effectuer sa première consultation prénatale auprès de son gynécologue ou de son médecin traitant. Cette consultation est faite dans le but de déterminer les antécédents de la femme ainsi que de connaitre son état de santé actuel. La maman obtiendra son carnet de grossesse au moment de cette consultation. Dans ce carnet sont prescrites la première échographie et les différentes analyses que la future maman devrait faire pour la suite de sa grossesse. La première consultation est l’opportunité pour faire part au médecin des malaises et des troubles vécus durant les premiers mois de grossesse. Après cette consultation, la future maman aura toutes les informations sur ce qu’elle aura à vivre dans les prochains mois.

La toute première échographie

Tout comme la première consultation prénatale, la première échographie se déroule dans les premiers trimestres de la grossesse. La première échographie est un moment émouvant pour les parents étant donné que ces derniers verront pour la première fois, l’image de leur bébé. Les clichés que le docteur remet aux parents seront un beau souvenir du bébé dans les prochains jours. Cette échographie est dans le but de connaitre l’état de santé du bébé et d’établir la date probable de l’accouchement. Tous les risques d’anomalies seront alors déterminés lors de ce moment précieux. Il est à noter que pendant sa période de grossesse, une femme devrait effectuer au moins sept consultations et trois échographies afin de se suivre l’état de santé de l’enfant et de la mère. 

Au bon milieu de la grossesse

Une femme enceinte se sent fière au moment où son ventre grossit puisqu’enfin, son entourage peut constater qu’elle attend un enfant. Au milieu de la grossesse, les nausées et les vertiges sont partis, la future maman est en pleine forme, mais commence à être fatiguée. Durant cette période, la maman prend plaisir en choisissant les meilleurs vêtements et accessoires pour son bébé à mettre sur sa liste de naissance. Les futurs parents seront épanouis et vivent dans le bonheur. Au bon milieu de la grossesse, la femme est le centre du monde, elle reçoit des fleurs, des félicitations, des compliments aussi bien de son mari que de son entourage. Bref, le moment de plaisir et de joie pour les futures mamans est aux alentours de sixième et du septième mois de grossesse.

L’étape de la rébellion

La période de plaisir est passagère lors d’une grossesse. Une fois que la grossesse atteint le huitième mois, la femme vivra l’étape de la rébellion. Durant cette période, des actions ne sont plus possibles pour la future maman telle que prendre une douche seule ou mettre ses chaussures. De plus, la femme ne peut plus respirer normalement en raison de sa grossesse. Elle ne désire plus entendre les questions de son entourage ou les conseils. Ces crises sont normales et involontaires. Toute femme enceinte passe par l’étape de rébellion où elle deviendra nerveuse et hystérique sans aucune raison déterminée. La future maman n’apprécie pas ce moment, de plus, elle commence à sentir la fatigue dans les moindres des choses qu’elle fait, mais aucune femme enceinte ne peut s’échapper de l’étape de la rébellion.

Le moment prévu pour l’accouchement approche

Plus, le moment prévu pour l’accouchement approche, plus, la femme se sent mal à l’aise. Avec un gros ventre, même les vêtements de grossesse ont du mal à rentrer. De plus, la femme ressent de plus en plus la fatigue. Elle a hâte de pouvoir accoucher le plus vite possible pour le voir, le prendre dans ses bras et lui donner toute son affection. Sur un canapé, dans un lot, assis ou debout, la femme essaie de trouver la position idéale pour se sentir bien, mais aucune de ses actions ne le permet. La future maman passe donc un moment très difficile dans les dernières semaines de la grossesse en attendant avec impatience l’arrivée de son petit.

Le moment de l’accouchement arrivé

Le moment venu, les contractions de la femme commencent à être progressives et de plus en plus douloureuses. Ces contractions peuvent débuter des heures, voire des jours avant l’accouchement. Les contractions sont suivies du passage du bouchon muqueux ressemblant à une gélatine, et taché du sang dans la plupart du temps. Une fois que l’ouverture du col de l’utérus atteint environ 10 cm, la femme a une grande envie de pousser très forte. Dans ces moments, la femme doit pousser le bébé afin de le faire sortir petit à petit. La sage-femme demandera à la mère de continuer à pousser ou de faire un grand souffle et une respiration après avoir poussé deux ou trois fois. Cela permet à la femme de faire naitre en douceur son enfant. Après la naissance du bébé, le placenta est à expulser par la sage-femme ou le gynécologue. La maman peut profiter pleinement de son enfant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer