>  >  > Mon arrivée à la maternité : Le déroulement
Guide de naissance
Mon arrivée à la maternité : Le déroulement

Mon arrivée à la maternité : Le déroulement



Les contractions s’intensifient ! Bébé pointera bientôt le bout de son nez. Pour vous, direction la maternité pour la dernière droite. Mais que vous attend-il derrière les portes de la maternité ? Accueil, examens, monitoring… Découvrez les moments clés de votre arrivée à la maternité.

 

L’accueil

A votre arrivée à la clinique ou à l'hôpital, vous serez orientée vers le service maternité et une sage-femme vous prendra en charge. Selon l’avancée du travail, elle vous accompagnera en salle de consultation ou en salle de pré-naissance. Pendant ce temps, votre accompagnateur sera occupé à remplir votre dossier administratif au secrétariat de l’établissement.

Bien avant votre séjour, veillez à réunir tous les papiers nécessaires à votre admission. Vous aurez besoin de :
- votre bon de pré-admission à la maternité,
- votre dossier médical de grossesse,
- votre carte d’identité,
- votre carte de groupe sanguin,
- et votre livret de famille ou votre pré-déclaration à la mairie.

La sage-femme effectuera un point avec vous : fréquence des contractions, intensité de la douleur, rupture ou non de la poche des eaux… Cet entretien est l’occasion pour vous d’exprimer vos souhaits pour l’accouchement. Péridurale, position d’accouchement, présence du père… autant de points que vous devrez définir.

Les examens pré-accouchement

Dans un premier temps la sage-femme mesurera votre tension artérielle, votre température et votre poids. Afin de contrôler la présence de sucre et d’albumine dans votre organisme, vous effectuerez une analyse d’urine. Pour le bilan de péridurale, vous aurez également une prise de sang à faire. Cela permettra de déterminer votre groupe sanguin ainsi que le taux de plaquettes. Cet examen vous sera exempté si votre dossier médical contient un bilan sanguin récent.

A ce stade, un petit examen gynécologique s’impose. Pas de panique, il sera semblable aux examens que vous aurez pu subir tout au long de la grossesse. La sage-femme ou le médecin fera un point sur la dilatation de votre col de l’utérus, de la souplesse de votre périnée. La personne vous palpera l’abdomen pour évaluer la position du bébé et la hauteur de l’utérus. Dans certain cas, votre pubis pourra être rasé. Cette précaution permet de surveiller plus facilement l’état du périnée et faciliter les soins en cas de d’épisiotomie.

Le monitoring

Le monitoring permet de mesurer la fréquence des contractions et les battements du cœur de l’enfant. Telle une grosse ceinture équipée de capteurs, le monitoring sera placé sur votre ventre. Une sage-femme contrôlera toutes les heures l’avancée du travail. En parallèle, vous sera posé une perfusion. Elle permettra de vous administrer au besoin des ocytocines. Les ocytocines contribuent à l’efficacité des contractions.

Les médecins et les infirmières

Deux cas sont possibles :
- dans un hôpital, le médecin obstétricien n’interviendra durant votre accouchement qu’en cas de complications ou de grossesse à risque. Dans la majorité des cas, la sage-femme supervisera l’ensemble de votre accouchement.
- dans une clinique, vous aurez l’occasion d’avoir affaire au médecin en phase finale de l’accouchement.

Lors de votre arrivée et pendant le travail, vous serez amenée à être prise en charge par différentes infirmières ou de sages-femmes, les équipes médicales travaillant selon un système de garde.

Votre séjour à la maternité

Après l’accouchement, vous resterez quelques jours avec bébé à la maternité. Afin d’aborder sereinement votre séjour, renseignez-vous sur le matériel fournis par l’établissement. Serviettes de toilette, culottes jetables, couches bébé, bavoirs… Autant d’accessoires qui faudra prévoir dans sa valise de maternité si votre établissement n’en fournit pas.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer