>  >  > Allaitement maternel, quels bénéfices ?
Guide de naissance
Allaitement maternel, quels bénéfices ?

Allaitement maternel, quels bénéfices ?



Fortement conseillé par le corps médical, l’allaitement possède de nombreuses vertus pour la santé de bébé mais aussi celle de la maman ! Focus sur les bénéfices du lait maternel maintes fois prouvés par des études scientifiques.

Contre les infections

L’organisme de bébé est le premier à jouir des bienfaits du lait maternel. L’enfant assimile des protéines spécifiques au lait humain et qui sont peu présentes dans le lait de vache. Ces protéines ont pour atout de détruire certaines bactéries et de transporter le fer. Les anticorps de la mère sont également transmis par le lait maternel lui permettant ainsi de lutter efficacement contre un grand nombre d’infections.

Le lait maternel prémunirait de certaines allergies, des infections digestives et respiratoires. Il est également prouvé que les enfants allaités diminuent leurs risques de développer une obésité ou un diabète lors de leur croissance.

Développement du cerveau

Des chercheurs américains ont établi une corrélation entre le mode d’alimentation et la myéline qui permet à l’information de se diffuser dans le cerveau. Ainsi on constaterait chez les enfants allaités que le cerveau se développe plus rapidement. Sur le plan psychomoteur et sur le plan du langage, les enfants allaités seraient davantage précoces. Cela s’expliquerait par la présence élevée d’acides gras essentiels, oméga 3 et oméga 6 dans le lait maternel.

Lien mère-enfant

Pas besoin d’étude pour constater que le fait d’allaiter son bébé développe naturellement un lien d’attachement entre la mère et l’enfant. L’odeur de sa mère et de son lait est une odeur familière à l’enfant, ce qui le rassure. D’autant plus que les contacts directs et répétés, peau contre peau, créent un sentiment de sécurité et de confiance pour bébé.

Retrouver la ligne

Une nouvelle qui va faire plaisir aux futures mamans ! Les chercheurs ont constaté que les femmes qui allaitaient retrouvaient leur ligne plus facilement après la naissance de bébé. Effectivement, le processus de lactation nécessite un effort important de la part de l’organisme de la mère. Une sollicitation qui puise son énergie dans les réserves disponibles. Davantage de calories sont ainsi brûlés par la mère.

Prévention contre certains cancers

Incontestablement, le mode d’allaitement maternel contribue à la prévention de certains cancers. Les études ont entre autre montré que l’allaitement maternel peut réduire jusqu’à près 60% les risques de cancer de l’ovaire Ce constat est surtout vrai lorsque l’allaitement est prolongé ou répété. L’allaitement contribue également à réduire les risques de cancer du sein.

Dans tous les cas, il est prouvé que plus un allaitement maternel dure plus le bénéfices sont importants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer