>  >  > 10 conseils pour améliorer les nuits de bébé
Guide de naissance
10 conseils pour améliorer les nuits de bébé

10 conseils pour améliorer les nuits de bébé



Le sommeil est d’or ! Surtout pour un jeune nourrisson donc l’activité principale se résumera les premiers mois à dormir. Pendant cette période, les moments de sieste et de dodo ne sont pas encore régulés. Voici quelques règles pour aider bébé à s’endormir en tout quiétude.

Coucher bébé dans sa propre chambre

Dès le retour de la maternité, il est important de familiariser et d’installer bébé dans sa propre chambre. Si vous manquez de place, vous pouvez éventuellement l’installer dans la chambre du frère ou de la sœur. Symbole d’intimité, la chambre est un espace de vie qu’il va apprendre à respecter.

Un lit bébé bien adapté

Si les premières semaines vous pouvez coucher bébé dans un couffin ou un berceau, il faudra ensuite l’installer dans un lit bébé. Les lits à sommier réglables permettent d’avoir une position spéciale nourrisson. Choisissez un matelas bien ferme. Ce dernier doit correspondre parfaitement aux dimensions du lit et du sommier, afin d’éviter que bébé ne se coince dans les espaces vides.

Une bonne température de pièce

La température de la chambre ne doit pas excéder les 18°C. Les nourrissons ne régulent pas encore leur température à cet âge et ne peuvent se découvrir tout seul.

La position sur le dos

Vous devez impérativement coucher votre bébé sur le dos, au centre du lit. Cette position est fortement recommandée pour prévenir les risques de mort subite. Dégagez bien son visage afin que rien ne vienne obstruer sa respiration.

Une seule peluche

A la naissance, n’encombrez pas le lit de bébé de peluches. Un seul doudou de petite taille suffit. Placez-le dans un coin du lit, à distance du visage de bébé.

Le babyphone dans la chambre de bébé

Accessoire très rassurant pour les parents, le babyphone permet d’entendre l’activité de bébé dans son lit. Babillage, pleurs, n’accourez pas tous de suite. Si vous vous précipitez trop vite, vous risquez de le réveiller totalement. Restez en alerte et patientez quelques minutes pour voir si les pleurs persistent.

Évitez le linge superflu

Durant les premiers mois, les couettes, les traversins ou les oreillers sont déconseillés en raison des risques d’étouffement pour bébé. Privilégiez les bodys, grenouillères, turbulettes ou gigoteuses pour le réchauffer la nuit.

L’incontournable veilleuse, et pourtant

Savez-vous que les nourrissons n’ont pas peur du noir, du moins pas avant l’âge de 10 mois. Les premiers mois, la veilleuse vous servira davantage pour vous repérer dans l’obscurité de la pièce. La lumière émise par la veilleuse doit être douce et discrète.

La distinction jour et nuit

Il est important d’aider bébé à différencier le jour de la nuit. En pleine nuit, ne le réveillez pas sous prétexte que c’est l’heure du biberon ou qu’il faut changer sa couche sale. Nourrissez seulement la nuit quand celui-ci le réclame, dans la pénombre en lui parlant à voix basse. Si bébé fait la sieste en journée, le monde ne doit pas s’arrêter de tourner. Vous n’êtes pas obligé de faire totalement silence ! De même, ne plongez pas la pièce dans la pénombre totale quand bébé effectue sa sieste en plein jour.

Le rituel du soir

Le rituel du soir est un moment de partage entre parents et bébé qui peut être mis en place dès l’âge de 4 mois. Prenez l’habitude de coucher bébé éveillé. Bien que tentant, évitez de vous lancer dans des rituels à rallonge composés d’histoires, de berceuses et de câlins en tout genre.

Dites-lui que vous n’êtes pas loin pour le rassurer tout en restant ferme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement de nos services et de réaliser des statistiques de visites. X Fermer